Les Technologies de Liaison

Préambule

Et voilà, si vous êtes ici, c'est que vous voulez en savoir plus sur la manière de communiquer, en particulier avec l'avènement de l'internet des objets (IoT Internet of Things), mais même avant ca, rien que pour faire de la communication à la maison, et bien il faut se lever de bonne heure avant de comprendre comment ça peut marcher avec autant de protocoles.

Comme je n'y comprenais rien moi-même, j'ai un peu dépatouillé la situation, et j'ai mis dans ce site web le résultat de mes recherches et rangements, avec le style un peu spécial qui me caractérise, avec liaisons dangeureuses et mal-t-à-propos, désolé.

Z'avez qu'à faire "Expand Menu" sur le coté pour voir l'étendue des dégâts... Et oui, il va falloir se taper une bonne partie de ces pages pour commencer à y voir un poil plus clair.

La plupart du temps, c'est du matériel récupéré sur Internet. Le seul intérêt de ce site est de retrouver à peu près tout au même endroit, et d'avoir une sélection des descriptions qui me paraissait les plus pertinentes, avec souvent quelques arrangements de mon crû. J'ai essayé de citer mes sources systématiquement en fin de page.

Et vous l'avez déjà remarqué, ce site est pour les français. Enfin, vaut mieux parler un peu anglais si vous voulez vraiment creuser la question, c'est inévitable...

Pour info, il existe au sein de l'IRT Nanoelec une plateforme dite "Technologies de liaison" placée dans le cadre du programme Pulse.


Introduction

Les objets communiquent entre eux en utilisant des liaisons de type:

On trouvera sur ce site une description de chaque technologie, quelle était l'intention initiale, les débits, les bandes de fréquences, les standards quand ils existent, les différentes versions, etc...


Le champ d'action

Des distingos subtils suivant le champ d'action (enlever le W si ce n'est pas wireless):

  • les réseaux personnel : WPAN, Wireless Personnal Area Network.
  • les réseaux locaux : WLAN, Wireless Local Area Network (dizaines de mètres à 1km).
  • les réseaux métropolitains : WMAN, Wireless Metropolitan Area Network (dizaines de km).
  • les réseaux ruraux: WRAN, Wireless Rural Area Network (là où l'ADSL n'est pas dispo...)
  • les réseaux distants : WWAN, Wireless Wide Area Network (centaines de km, moins usité)

L'organisation et la topologie

Un réseau est composé d'au moins 2 noeuds, et suivant comment les noeuds sont connectés, on distingue au moins 2 types de réseau:

Voir la page topologie pour en savoir plus.


Le modèle OSI / Les couches

L'ISO 7498 défini un modèle, le modèle OSI (Open Systems Interconnection), qui est un standard de communication en réseau des systèmes informatiques. Il définit une pile de protocoles organisés en 7 couches.

Voir la page sur les couches OSI pour un premier niveau d'information.


Avec ou sans signalisation?

Les réseaux avec signalisation ont été mis en place par les opérateurs de télécommunication pour le téléphone :

Les réseaux locaux de type Ethernet sont appelés sans signalisation.


VPN: les réseaux virtuels privés

Vu le peu de confiance qu'on va avoir pour transmettre ses propres informations privées hautement confidentielles sur des réseaux publics, le besoin de se protéger est vite apparu et le concept de réseau virtuel privé (VPN) s'est répandu.


Les normes réseaux

Il a bien fallu réguler tout ça, surtout que les militaires n'ont pas laissé tant de bandes de fréquences que ça: des normes réseaux ont été établies (et des petits réseaux aussi :-)

Et puis, les techniciens aiment bien employer des termes bizarres qui font bien dans la conversation.


Pour en savoir plus...

  • Introduction à la sécurité dans les réseaux Cours de Patrick Cégielski. On y trouvera une introduction aux réseaux, ce qu'est un protocole (TCP/IP), etc...
  • Projet Butler: D3.1 Architectures of BUTLER Platforms and Initial Proofs of Concept: contient une synthèse (en anglais) des technologies employées dans divers domaines (chapter 4).